Famille / Bébé

Le jour qui a changé ma vie…

Beaucoup m’ont demandé comment s’est passé la naissance de Charlie… je viens donc vous raconter le deuxième plus beau jour de ma vie…

Bon déjà il faut savoir que ma grossesse ne pouvait pas aller au delà de 39Sa à cause d’un soucis de santé.

Jeudi 30 Mars, j’avais rendez vous chez le gynéco à 15h30 mais je n’en pouvais plus, j’étais déjà tellement fatiguée depuis un moment. J’ai donc contacté ma sage femme qui m’a conseillé d’aller faire un contrôle à la maternité. Je prends donc mon petit dej, je me prépare et on prend la route avec la valise et tout au cas où ils décident de me garder.

On arrive à la maternité, on attend quelques minutes et une sage femme vient me chercher. Elle m’installe en salle de pré travail. Monitoring, tension, quelques questions… Tout était normal. Vu que mon col était totalement fermé, que j’étais à 39Sa pile et que ma poupette n’était pas du tout décidé, elle a appelé mon gynéco pour savoir quoi faire. Mon gynéco est directement venu me voir quelques minutes après et m’a dit qu’il n’était pas nécessaire de prolonger la grossesse et surtout pas trop conseillé. Il était justement de garde ce jour là donc autant faire naître ma princesse le jour même. Comme j’avais eu une césarienne pour mon petit Aaron, impossible de faire un déclenchement pour cet accouchement car le déclenchement est trop violent donc hop césarienne…

J’étais super déçue de ne pas accoucher par voie basse, je rêvais d’un accouchement totalement différent du premier mais elle n’était pas décidé à venir donc pas le choix. J’étais en stress, en panique même de me dire que dans quelques heures j’allais me faire opérer et avoir mon bébé dans mes bras. C’est un tel chamboulement émotionnel d’avoir un bébé mais en plus dans notre cas après avoir perdu notre fils, c’était un mélange d’émotions pour moi et je pense aussi pour le futur papa (même s’il ne montrait rien).

1

Et là tout s’enchaîne assez vite, douche à la bétadine, blouse (super sexy – où t’as le cucul à l’air), perfusion, prise de sang…

A 17h, je rentre au bloc, en panique je tremblais de partout… l’infirmière m’installe pour la rachianesthésie. On se fait tout un monde de la péridurale et honnêtement ce n’est pas douloureux du tout. L’anesthésiste commence son boulot, je n’ai pas mal mais j’ai peur… je commence à sentir mes pieds tout chaud qui commencent à s’engourdir, on m’aide à m’allonger, mon chéri me rejoins pour assister à la naissance et je vois le gynéco entrer dans le bloc.. Et là panique à bord, le gynéco commence mais je sens…j’ai eu la peur de ma vie… je le dis dessuite à l’anesthésiste qui stop immédiatement le médecin et là il me dis « A tout à l’heure »… bim anesthésie générale.

Je me suis réveillée 30 minutes plus tard en pleurant tellement j’étais déçue. L’anesthésiste m’a dessuite rassuré en me disant que mon bébé allait très bien, il a appelé les sages femmes pour qu’elles viennent me chercher et m’emmener prés de ma fille.

Et là… je l’ai vu…ma petite merveille… l’émotion était intense… on m’a posé ma princesse sur moi jusqu’à ce que mes jambes se réveillent et on nous a ensuite emmené à notre chambre pour passer notre première nuit à trois..

3

2

 

 

 

 

 

 

 

 

Le matin en me levant, je ne pensais pas que le soir même, Charlie serait parmi nous.

Une belle petite fille en parfaite santé de 3.390kg pour 49cm. Née le 30 Mars à 17h53.

5 4

 

 

 

 

 

 

 

 

Dés que je l’ai rencontré, j’ai tout oublié… le deuxième plus beau jour de ma vie, de notre vie.

Une petite photo du jour où nous sommes rentré à la maison… Charlie avait 4 jours.

6

♥♥♥


Partager sur :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestPrint this page

3 commentaires sur “Le jour qui a changé ma vie…”

  1. Wouah… j’imagine à peine le bonheur que ca du etre de découvrir ta fille mais aussi la déception que ca ne se déroule pas comme tu aurais aimé meme si le plus important est que vous alliez bien toutes les deux…
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans cette nouvelle vie à 3 avec une pensée pour votre petit Aaron ❤️

  2. Wow ! Sa avait l’air intense. C’est quelque chose l’accouchement on dirait, perso la grossesse et l’accouchement me font peur x)
    Mais je te remercie d’avoir partagé ton aventure pendant et après grossesse, sa m’a un peu rassuré dans un domaine que je ne maîtrise pas du tout.
    Jsuis très contente pour toi, Charlie est une merveille et je vous souhaite à tous les trois que du bonheur ! 🙂

    C’est pas du tout sexy la blouse mdr

    Vive vous ! Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.